Couple happily jogging together

La grossesse et les bienfaits de l’abandon du tabac

Si vous fumez et que vous êtes enceinte ou essayez de le devenir, vous devez savoir chiez que les cigarettes et leur fumée dégagent des substances chimiques pouvant des répercussions sur la fertilité, la santé sexuelle et le fœtus. Heureusement, si vous êtes enceinte et que vous fumez, en écrasant, vous augmenterez vos chances d'avoir une grossesse en meilleure santé, dès que vous aurez arrêté.

Fertilité chez la femme

Avant de commencer votre démarche d'abandon, consultez votre médecin ou votre professionnel de la santé pour obtenir des conseils sur l'arrêt du tabac lorsque vous essayez de concevoir un enfant, que vous êtes enceinte ou que vous allaitez.

Le tabagisme provoque des changements hormonaux et réduit la fertilité d'environ un tiers. En moyenne, les fumeuses mettent deux fois plus de temps que les non-fumeuses à concevoir un enfant.

Fumer en prenant la pilule contraceptive favorise la formation de caillots, endommage et rétrécit les parois des vaisseaux sanguins, et augmente considérablement le risque de complications cardiovasculaires, voire d'AVC.

La cigarette perturbe parfois le cycle menstruel, le rendant irrégulier et plus douloureux.

Tabagisme et grossesse

Les femmes enceintes qui fument ont un plus grand risque d'accoucher prématurément ou de donner naissance à un enfant mort-né. Elles exposent également leur bébé à un risque plus élevé de faible poids à la naissance et même de décès au cours de la première année de vie3. Heureusement, au Canada, ces dernières années, le tabagisme prénatal n'a cessé de diminuer. Les données d'une enquête sur l'expérience de la maternité (EEM) ont montré qu'il est passéd’un taux déclaré de 22 % en 1992-1995 à 12 % en 2005-20083.

Pendant la grossesse, tout ce que vous mettez dans votre propre corps peut affecter votre bébé. Par conséquent, si vous fumez, vous exposez votre bébé à des substances chimiques, comme le monoxyde de carbone et la nicotine.

Si vous fumez et tombez enceinte, c'est le meilleur moment pour arrêter. Même si vous ne fumez pas, vous voudrez quand même éviter autant que possible la fumée secondaire. Si vous envisagez une grossesse et que vous fumez, vous voudrez établir un plan d'abandon avant d'essayer de devenir enceinte.

Si vous cessez de fumer avant de devenir enceinte (ou pendant les trois premiers mois de la grossesse), vous présenterez le même risque d'accoucher d'un bébé de faible poids à la naissance qu'une femme qui ne fume pas4. Même si vous arrêtez de fumer plus tard pendant votre grossesse, vous réduisez le risque de problèmes pour votre bébé4.

Pour arrêter de fumer, il faut faire quelques efforts. Pour de nombreuses raisons, notamment les effets secondaires du tabac, il n'est jamais trop tard pour écraser pendant la grossesse. Cesser de fumer avant de devenir enceinte est la meilleure chose que vous puissiez faire pour vous et votre bébé. Plus tôt vous écraserez, mieux ce sera – et cela ne profitera pas seulement à votre bébé.

Bienfaits pour vous

Cesser de fumer sera non seulement bénéfique pour votre bébé, mais aussi pour vous. Lorsque vous aurez arrêté de fumer5:

  • Votre fréquence cardiaque et votre tension artérielle diminueront
  • Vous réaliserez des économies
  • Votre état de santé s’améliorera et vous réduirez votre risque de cancer
  • Vous réduirez votre risque de complications (travail prématuré, fausse couche, baisse de la production de lait maternel)
  • Vous briserez le cycle de la dépendance et reprendrez votre vie en main

Bien sûr, arrêter de fumer sera également bénéfique pour votre bébé!

Bienfaits pour votre bébé

En arrêtant de fumer pendant la grossesse6:

  • Vous ne transmettez à votre bébé aucune substance chimique nocive comme le monoxyde de carbone et la nicotine
  • Votre bébé a plus de chances de naître à terme
  • Votre bébé a plus de chances d'avoir un poids normal à la naissance
  • Vous réduisez les risques pour la santé de votre enfant comme le syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN), les otites, l'asthme, les troubles d'apprentissage, les troubles du comportement et le trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité (TDAH)

Effets secondaires du tabagisme pendant la grossesse

Le tabagisme et la grossesse ne font pas bon ménage. Si vous fumez pendant votre grossesse, vous pourriezaccroître le risque7:

  • De fausse couche et de naissance d’un bébé mort-né
  • De naissance d’un bébé de faible poids
  • De travail prématuré
  • De malformations congénitales
  • De placenta praevia et de décollement placentaire
  • De décès prématuré (c.-à-d. SMSN)
  • De troubles et de maladies respiratoires chez votre nouveau-né, si vous l’exposez à la fumée

Allaitement et tabagisme

Si vous allaitez votre bébé et que vous fumez, n'oubliez pas qu'il sera tout de même exposé à la nicotine et à d'autres substances chimiques par le biais de votre lait maternel8.

Cependant,la meilleure façon de nourrir votre bébédemeure l’allaitement, même si vous fumez9. En effet, les avantages de l'allaitement maternel l'emportent sur les effets nocifs du tabac sur la santé de votre bébé. Allaiter est l'une des choses les plus importantes que vous puissiez faire pour lui. Si vous fumez, vous pouvez quand même aider à le protéger :

  • En diminuant votre consommation de cigarettes
  • En ne fumant pas dans la voiture et la maison
  • En vous lavant les mains après avoir fumé et avant d’allaiter
  • En changeant de vêtements avant d'allaiter si vous avez fumé

Comment cesser de fumer pendant la grossesse

Voici des mesures que vous pouvez prendre pour cesser de fumer pendant la grossesse.

1. Préparez-vous

Si vous essayez de devenir enceinte, décidez d’une date d’abandon qui vous convienne. Si vous êtes enceinte, cessez de fumer immédiatement. Si vous êtes incapable d’écraser, essayez au moins de réduire le plus possible votre consommation de cigarettes. Consultez votre médecin, qui pourra vous conseiller un programme pour vous aider à écraser.

Éliminez cigarettes, briquets et cendriers. Nettoyez vos vêtements et votre maison pour éliminer l'odeur de fumée, qui pourrait vous donner envie de fumer. Si vous vivez avec une personne qui fume, parlez de l'idée d'arrêter ensemble. Si ce n'est pas une option, assurez-vous qu'elle sait qu'elle ne doit pas fumer près de vous. Évitez les endroits où d'autres personnes fument lorsque vous le pouvez.

2. Élaborez un plan d’abandon

Déterminez quels moments sont les plus difficiles pour vous, comme lorsque vous êtes en présence de fumeurs, lorsque vous vous sentez nerveuse ou après avoir mangé. Puis planifiez comment vous allez gérer les facteurs déclenchants et les envies de fumer pendant ces périodes.

Changez votre routine habituelle. Essayez d'éviter les choses qui vous souvent allumer une cigarette. Trouvez des moyens de composer avec ces situations. Par exemple, vous pouvez faire une promenade après le souper plutôt que d'allumer une cigarette. Réduisez votre stress autant que possible au cours des premières semaines où vous ne fumez plus et consultez votre médecin pour connaître les mesures qui pourraient vous aider à écraser.

3. Obtenez du soutien

Demandez des conseils et du soutien à vos proches qui fumaient auparavant. Obtenez du counseling. Les personnes faisant appel à des services de counseling en groupe, par téléphone ou en tête-à-tête ont plus de chances d'écraser. Vous pouvez vous joindre à un groupe de soutien pour fumeurs.

Fertilité chez l’homme

Le tabagisme peut avoir un impact défavorable sur vos chances de concevoir, car il a parfois un effet néfaste sur le sperme.

Les spermatozoïdes humains contiennent deux protéines appelées protamine 1 et protamine 2, qui sont habituellement présente dans une rapport 1-1. Chez les fumeurs, les spermatozoïdes sont plus susceptibles de transporter trop peu de protamine 2. Ce déséquilibre les rend très vulnérables aux dommages causés à l'ADN.

Selon les scientifiques, les spermatozoïdes endommagés ne peuvent pas lutter contre les radicaux libres dans le liquide séminal, qui transporte ces spermatozoïdes. De plus, le tabagisme augmente la quantité de radicaux libres dans le liquide séminal, et ceux-ci attaquent les spermatozoïdes endommagés1.

En outre, les fumeurs ont deux fois plus de chances que les non-fumeurs de présenter une dysfonction érectile2. En cessant de fumer, vous pouvez récupérer totalement ou partiellement votre fonction érectile.

Références :

Sources